Comment prendre des bonnes habitudes bien-être? Vous avez certainement déjà eu envie de prendre une nouvelle bonne habitude. Peut-être était-ce pour être plus productifve, plus matinale, en meilleure santé ou tout simplement pour votre bien être! Vous vous êtes donc certainement déjà rendu compte à qu’il pouvait être compliqué de changer sa routine, même avec toute sa bonne volonté!

Pourquoi ai-je du mal à me motiver pour prendre de nouvelles bonnes habitudes bien-être?

Pour commencer, rassurez-vous, ce n’est simple pour personne. En réalité, nous nous réveillons tous et toutes avec une réserve de motivation, différente chaque jour. Cette réserve est celle de notre journée, et elle diminue au fur et à mesure qu’on l’utilise. Chacune de nos décisions va venir puiser dedans. Par exemple: que vais-je porter ce matin? Que vais-je manger au petit-déjeuner? C’est pourquoi on a plutôt un pic de motivation en début de journée et qu’on a plus de mal à s’y mettre le soir!

L’idée est donc de faire toutes les choses importantes et prioritaire pour nous le matin. Ainsi, on agit avant d’avoir épuisé notre réserve. Bien sûr, selon notre rythme de vie personnel, il peut arriver qu’on soit plus productif•ve à d’autres moments, mais ici, nous parlons de motivation! La motivation est plutôt ce qui pousse quelqu’un à agir.

Une bonne habitude à la fois

Pour prendre des bonnes habitudes bien-être, il est important de ne pas vouloir en faire trop d’un coup. Une chose à la fois! Par exemple, si on a envie de se lancer dans le développement personnel, il est possible qu’on ait envie de commencer à la fois un carnet de gratitude, un vision board, des méditations, de l’hypnose, du yoga, des mantras, des affirmations positives, arrêter de fumer, commencer un alimentation saine, etc. Tout d’un coup!

Le risque, c’est de se retrouver vite surmenée, dépassé•e et de finir par se lasser parce qu’on est trop brutalement sorti de sa zone de confort. On ne tient pas, on arrête tout. C’est par exemple la raison pour laquelle on va à la salle de sport les trois premières semaines qui suivent l’inscription mais plus jamais ensuite!

Il vaut mieux y aller progressivement et en douceur. N’hésitez pas à commencer petit et à augmenter au fur et à mesure la taille des objectifs que vous souhaitez atteindre. En se mettant des objectifs trop hauts, il est fort probable qu’on ne va pas réussir à les atteindre. Cela va créer des frustrations qui vont alors nous empêcher d’avancer. Alors que lorsqu’on se donne des objectifs challengeant mais accessibles, on les atteint et on se crée une spirale positive! Le fait de réussir ses objectifs va nous donner de plus en plus envie de continuer et nous motiver toujours plus.

comment prendre de nouvelles bonnes habitudes bien-être

Retrouvez-moi sur Pinterest >

 

Pourquoi ai-je envie de nouvelles habitudes bien-être?

Je vous ai déjà parlé sur le blog de toute l’importance de trouver son « pourquoi » avant de se lancer dans de nouveaux projets. Son « Pourquoi« , c’est cette raison intime, tellement forte qui fait qu’on ne lâchera pas et qu’on ira au bout de nos objectifs coûte que coûte.

Le « Pourquoi » est quelque chose de très profond et personnel. Cela peut être un désir de contribuer au monde, de mettre sa famille à l’abri, etc.

Pour le trouver, il suffit de se demander à 5 reprises « Pourquoi » on souhaite effectuer telle ou telle chose. Par exemple:

    • Pourquoi a-t-on envie de commencer la méditation? Pour être bien.
    • Pourquoi? Pour passer de bons moments en famille.
    • Pourquoi? Pour être un meilleur parent…
  • et ainsi de suite.

Souvent, on a surtout envie de changer une routine qui nous stresse, d’être plus organisée, plus détendue, plus serein•e. Pour vous y aider, j’ai conçu un programme pour apprendre à gérer son stress facilement et à son rythme. Ce programme est fait pour vous si vous souhaitez améliorer votre santé, votre sommeil, ou les relations avec vos proches. Je l’ai créé de manière à vous aider à adopter facilement une nouvelle routine bien-être tout en vous reconnectant à vous-même et à vos ressentis. Peut-être aimeriez vous en savoir plus?

Comment prendre une nouvelle bonne habitudes bien-être? Trucs et astuces.

Avant de changer sa routine et de commencer une nouvelle habitude, il est important de déterminer clairement son objectif. Par exemple, si notre objectif est de perdre 4 kilos, on peut commencer par se fixer une date pour y parvenir. Attention, il doit s’agir d’une date précise, le 18 avril 2020, le 6 juin 2024, etc. Si on se dit juste « dans un mois », la date n’est pas vraiment fixée puisqu’il s’agit d’un délai qu’on peut décaler. On peut appuyer cette démarche en utilisant le pouvoir de l’engagement. C’est à dire qu’on va annoncer publiquement cette date, à nos proches, notre famille, nos amis ou sur les réseaux sociaux (selon l’objectif que l’on a en tête, bien entendu). Ainsi, on va être motivé•e parce que notre entourage va nous demander régulièrement où on en est, si on y arrive, etc.

Ensuite, on peut faciliter la mise en place de sa nouvelle habitude en se calant sur une routine existante qu’on a déjà. Par exemple, si on a envie de se mettre au running, on peut profiter de la sortie de sa boule de poils pour aller courir! Si vous estimez que cela peut vous convenir, vous pouvez aussi mettre des alarmes de rappel sur votre téléphone ou votre ordinateur pour vous signifier qu’il est l’heure de se lancer. Attention toutefois à ne pas subir la sursollicitation de la technologie, ne faites cela que si vous n’êtes pas déjà sans cesse dérangé•e par les notifications.

Se donner rendez-vous à soi-même

On peut aussi directement se donner rendez-vous à soi-même, en établissant un créneau fixé dans son emploi du temps pour se consacrer à soi. C’est une bonne manière de se faire passer en priorité, nous qui avons toujours tendance à faire passer les autres avant nous-même. En inscrivant dans son planning « tous les samedis, je médite/je cours/je lis, etc. de 9h à 10h ». On se donne rendez-vous avec soi-même et on s’y tient sauf extrême urgence!

Il est important de pratiquer cet égoïsme sain. De la même manière que, dans les consignes de sécurité lors d’un vol en avion, on nous demande de nous sécuriser avant de nous occuper des autres, en s’aidant soi on aura plus de facilités à aider les autres après.

Et si j’ai un empêchement?

Potentiellement, il va arriver un jour où vous ne pourrez pas respecter votre horaire ou votre jour habituel. Pas de panique! On peut facilement pallier à ça en prévoyant à l’avance une alternative.

Par exemple, si j’ai choisi d’aller courir en rentrant du travail et que ce jour là, je sais que ce ne sera pas possible, je peux anticipé.  J’irai courir le matin avant d’aller travailler! Cela fonctionne aussi avec l’alimentation. Si on s’attache à consommer plus sain et moins de produits industriels, on peut anticiper et congeler des repas d’avance pour les jours où on n’a pas le temps de cuisiner ou de faire les courses. Si on part en vacances, c’est pareil, on profite de ce changement de contexte pour apporter des variations dans nos habitudes. Courir le long de la plage, découvrir un nouvel endroit où méditer, etc.

Restez motivé•e!

On entend souvent qu’il faut 21 jours pour prendre une nouvelle habitude bien-être. Ce n’est pas tout à fait vrai, puisqu’il en faut 90 pour qu’elle soit bien installée et qu’elle devienne un automatisme. D’où l’importance de s’accrocher et de ne pas baisser les bras trop vite!

De même, rappelez vous que chaque action entraîne un résultat, et qu’une même action entraînera toujours le même résultat. Pour obtenir un nouveau résultat, il est indispensable de modifier sa façon d’agir. Voilà une raison toute simple pour commencer à envisager de nouveaux gestes au quotidien, non?

Enfin, pour rester motivé•e, pensez à vous récompenser à chaque fois que vous atteignez un palier dans votre objectif. Un massage, un bouquet de fleur, quelque chose qui nous fasse plaisir à nous. Vous créerez ainsi un cercle vertueux qui vous encouragera à poursuivre dans cette voie!