Pourquoi s’enferme-t-on parfois dans de mauvaises relations?

Une nouvelle fois, c’est dès l’enfance qu’on apprend comment avoir des relations avec les autres. On construit un mode de fonctionnement qui va nous suivre toute notre vie et influencer nos relations aux autres. Or, ce que l’on entend à ce moment là, c’est surtout « je vais t’aimer si ». C’est à dire qu’on nous demande de répondre à des attentes pour avoir de l’amour en retour. On tente de correspondre à ce que notre entourage adulte attend de nous en pensant que c’est la condition pour que les gens nous aime.

Comme ces mécanismes s’ancrent depuis la petite enfance, on les poursuit à l’âge adulte. Nous avons peur du manque affectif. Les autres ont, comme nous, peur de mal faire et que nous ne les aimions pas. Cela forme un cercle vicieux qui nous enferme peu à peu dans des relations pas toujours saines.

Pourtant, nous restons dans ce type de relations même si elles ne nous rendent pas heureux. Tout simplement parce que nous avons peur d’être seul.e.s ou que quelqu’un d’autre prenne notre place. On peut aussi culpabiliser de mettre fin à une relation si nous nous sentons redevables, par exemple avec une personne qui nous aurait déjà rendu service et qui demande de l’aide à son tour.

De manière générale, dès que nous manquons d’estime de nous, nous avons tendance à nous laisser enfermer dans des relations qui ne nous font pas de bien.

Pourquoi est-il important de bien s’entourer?

Bien s’entourer, c’est être accompagné et nourri de bonnes énergies. Certaines personnes aspirent notre énergie, on les appelle les vampires énergétiques. Nous avons tendance à être des éponges, nous absorbons les bonnes ou mauvaises ondes des personnes qui nous entourent. Si il y a autour de nous des gens négatifs, ils vont nous prendre notre énergie. Elles peuvent radicalement changer notre état d’esprit du moment. Si nous étions de bonne humeur, cela risque de nous déprimer.

Il est difficile de se protéger des vampires énergétiques. Nous pouvons par exemple nous aider de la lithothérapie. Je conseille par exemple:

  • l’Obsidienne oeil céleste, contre les personnes néfastes qui cherchent à nous nuire 
  • l’Oeil de tigre, pour se protéger si on est trop empathique
  • la Labradorite, contre les vampires énergétiques qui ne sont pas malveillants, mais plutôt des personnes dont les plaintes continuelles nous épuisent.
  • l’Hématite, qui offre une protection spirituelle contre les attaques psychiques, le harcèlement moral, les personnes perverses, les ondes négatives et le vampirisme psychique.

Pour en découvrir bientôt plus sur l’utilisation des pierres, je vous invite à garder un œil sur ma chaîne Youtube.

Le conférencier américain Jim Rohn explique que nous sommes la moyenne des cinq personnes que nous fréquentons le plus. On comprend mieux pourquoi bien s’entourer est important! En faisant un peu le ménage de nos relations et en s’éloignant des personnes négatives, on va se sentir mieux.

eviter les personnes toxiques

Comment repérer les personnes toxiques pour nous?

Pour entretenir des relations saines, il ne faut pas attendre en retour. Si quelqu’un vous demande de votre temps, de votre affection et de votre énergie parce qu’il vous a aidé, c’est qu’il ou elle a eu un comportement intéressé depuis le début. Le meilleur moyen d’être bien entouré et d’être un.e bon.ne ami.e est de faire les choses de bon cœur: prêter de l’argent, aider lors d’un déménagement, etc. Tout cela sans attendre un service en retour, simplement parce qu’on aime la personne et que cela nous fait plaisir. L’amour et l’amitié ne doivent pas être conditionnels.

On peut faire face à deux types de personnes toxiques.

D’une part, celles qui critiquent tout et tout le temps et qui sont jalouses de nous ou des autres. Ces personnes cherchent à nous nuire.

D’autre part, celles qui se plaignent tout le temps et se victimisent. Lorsque quelqu’un nous demande des conseils mais objecte des « oui mais » à toutes nos solutions, c’est qu’il ou elle ne veut en réalité pas de solutions. Ces personnes souhaitent simplement être écoutées, elles ne demandent que de l’attention. En soi, elles ne sont pas ainsi pour être toxique. On en devient les thérapeutes. Nous avons tous par moment besoin d’être soutenus, mais si cela nous coûte notre énergie, il peut être bon de prendre un peu de distance.

De manière les générales, on peut repérer une personne toxique quand:

  • Elle nous rabaisse
  • Elle cherche des validations en permanence.
  • Une personne toxique nous appelle uniquement par besoin ou pour se plaindre.
  • Elle nous empêche de nous lancer dans de nouveaux projets (« Tu ne vas pas y arriver », « Tu n’as peut-être pas les capacités », etc. )
  • Elle nous empêche d’évoluer à cause de ses propres projections. Par exemple, si elle n’a pas réussi en lançant son entreprise, elle peut nous décourager à lancer la nôtre. Cette personne peut tout simplement avoir peur pour nous et nous décourager inconsciemment sans nous vouloir de mal.

Avec les personnes toxiques, on ne se sent pas à l’aise, et l’on ne peut pas être nous-même. Si on ne se sent pas heureux auprès d’une personne, nous devrions peut-être prendre des distances.

Beaucoup de personnes ne sont pas volontairement toxiques. Ce sont parfois des gens qui ne veulent tous simplement pas évoluer dans leur vie. Ainsi, les personnes qui accusent toujours « la société » d’être responsable de leurs échecs, qui vont avoir tendance à consommer des drogues dites « douces » en quantité importante, qui stagnent sans chercher à avancer, ne vont rien nous apporter.

En bref, si l’on se sent mal après avoir vu une personne, il vaut mieux limiter les contacts avec elle.

Cinq conseils pour mieux s’entourer:

  1. Quand vous faites une nouvelle rencontre, fiez vous à votre intuition. Tout le monde est doué d’intuition. Nous avons tous déjà dit de quelqu’un « je ne le/la sens pas ». Dans ce cas, écoutez-vous et ne vous forcez pas à créer une relation. Ce conseil est valable dans tous les contextes: professionnels, amicaux, amoureux… Nous avons tous un exemple en tête!
  2. Choisissez de vous entourer de personnes qui vous apprennent des choses et vous font avancer. Ce sont ces personnes qui vont vous tirer vers le haut. Cela peut-être des gens qui nous servent de modèles, à qui nous aimerions plus ressembler (des gens qui ont réussi dans le lancement de leur entreprise par exemple). Ces personnes qui sont plus avancées que nous vers notre objectif doivent nous inspirer, que cela soit spirituellement, professionnellement, etc. Si une personne vous booste, vous met en confiance et vous donne des conseils pour évoluer et grandir, vous avez trouvé un.e vrai.e ami.e!
  3. Si vous faites face à quelqu’un qui est toujours très critique, vous devez vous poser trois questions: Est-ce qu’elle dit vrai`? Est-ce que c’est bon pour moi? Est-ce que c’est utile pour moi? Si les réponses à ces questions sont non, c’est qu’il s’agit de commérages inutiles auxquels il ne faut pas donner d’importance. Ne les propagez pas. Le fait d’en parler leur donne de l’importance.
  4. Faites le deuil de vos relations toxiques. Personne ne peut combler un vide affectif, le seul vrai moyen est de s’aimer soi-même. Dès lors, nos relations nous enrichissent, elles ne sont plus là pour nous rassurer sur notre légitimité à être aimés.
  5. Pour quitter une relation négative, prenez le temps de vous retrouver avec vous mêmeFaites des activités qui vous font plaisir, méditez, réfléchissez à ce que vous souhaitez vraiment. Vous pourrez alors retrouver votre énergie.

Rien n’arrive par hasard…

Nous avons tous et toutes eu des relations toxiques, malsaines, qui nous ont fait du mal. Pourtant, il faut savoir remercier la vie d’avoir mis ces personnes sur notre chemin. Ces relations, malgré leur toxicité, nous ont permis d’apprendre sur nous même. Elles nous ont entraîné dans une démarche vers l’amour de soi.

Pour aller plus loin dans cette démarche, vous pouvez retrouver mon programme de 30 jours pour apprendre à s’aimer. Sophrologue, practicienne en hypnose Ericksonienne et Spirituelle et Énergéticienne, je reste à votre disposition pour vous accompagner vers le mieux être.