La remise en question est un sujet important dans le développement personnel. Elle est indispensable pour la bonne évolution d’une personne dans sa vie et celle des autres. Personnellement, je me remets régulièrement en question pour divers pans de mes vies personnelle, amoureuse, professionnelle, etc. car je sais pertinemment que je peux toujours évoluer, apprendre de mes erreurs, faire les choses bien pour moi et mon entourage. Article proposé par Cindy Esclapez, créatrice du blog LDP by Cindy

 

Qu’est-ce qu’une remise en question ?

 

Une remise en question est le fait de se poser des questions sur soi, avoir des réflexions sur sa propre manière de vivre et trouver des éléments pour l’améliorer. Elle englobe également l’envie d’évolution au sein de sa vie et est parfois provoquée par une situation de « choc » qui fait se poser des questions à la personne qui vit ladite situation.

Par exemple : je me suis déjà remise en question sur le plan professionnel. J’étais à un poste qui me convenait au départ, puis au bout de 6 mois, rien n’allait plus, et j’allais travailler avec la boule au ventre. Je me sentais stressée et angoissée à l’idée de mettre les pieds dans les locaux et de travailler auprès de collègues désobligeants et qui se fichaient des projets en cours pour la société, d’une importance capitale.

Ma remise en question, sur cette situation, est qu’un matin, je me suis demandée : « Pourquoi est-ce que je ne démissionne pas ? » Et là, le choc. C’était grave de penser cela ! Je me suis donc posée des questions sur le pourquoi je m’étais posée cette question fatale, notamment :

  • qu’est-ce que je ressens quand je prends les transports pour aller travailler ?
  • est-ce que j’aime mon travail ?
  • qu’est-ce que je pense des projets sur lesquels je suis en ce moment ?
  • est-ce que j’ai une bonne relation avec mes collègues et responsables ?

La suite fut simple, j’ai démissionné et j’ai trouvé un autre travail car mes valeurs et mon expérience n’étaient pas en adéquation avec le poste que j’occupais dans cette entreprise.

Pourquoi réaliser une remise en question ?

Le bien-être de chacun est précieux, aussi faut-il l’entretenir. Réaliser une bonne remise en question est importante si l’on souhaite avancer dans sa propre vie. Cela permet de réaliser déjà une remise en question, mais aussi qu’elle soit bien faite.

Réaliser une bonne remise en question repose sur 3 points :

  • accepter que l’on ait besoin de réaliser une remise en question
  • trouver des plans d’actions réalisables pour améliorer sa vie
  • mettre en place des plans d’actions sur le temps

La remise en question peut prendre du temps et c’est pour cela que le dernier point est crucial. Le fait d’accepter de faire une remise en question et de trouver des plans d’actions pour la réaliser est une chose, mais le fait de mettre en place les choses et de bien le faire en est une autre.

La remise en question va vous aider à progresser dans votre vie. Elle va le faire dans une certaine mesure, en fonction de ce que vous aurez mis en place comme plan d’actions. Si vous souhaitez apprendre une nouvelle langue mais que vous ne faîtes pas TOUT pour apprendre de manière régulière et fluide, vous n’apprendrez pas autant que si vous l’aviez fait. Se remettre en question peut paraître banal mais il fait partie de la vie de tous les jours.

Si l’on ne prend pas en compte les décisions cruciales pour notre développement personnel, notre vie de manière générale ou même notre bien-être, on ne pourra pas avancer comme on le souhaite dans les événements occasionnels ou bien ceux du quotidien.

Comment bien réaliser une bonne remise en question ?

Etre objectif

Savoir prendre du recul dans le fait de se remettre en question est important. Le fait d’être objectif dans la façon de voir sa propre vie sans s’autocritiquer est une belle valeur. Nous sommes les pires juges envers nous-mêmes et nous ne sommes pas toujours magnanimes. La moindre petite chose qui ne va pas forcément aller va vous contrarier et vous allez vous focaliser dessus pendant des heures, voire même des jours.

Aujourd’hui, et depuis plus d’un an et demi où j’ai eu cette acceptation (environ mai 2017), j’ai perdu environ 14 kilos. Je me félicite régulièrement, je m’encourage à être clémente avec moi-même, j’essaye d’être objective et déterminée au possible à mettre en place un plan d’actions pour réaliser mes objectifs. Parce que oui, avant mai 2017, j’avais beau mettre en place des plans d’actions divers et variés pour perdre du poids, j’avais tout faux car je n’avais pas la bonne façon de penser pour atteindre mes objectifs, car je n’étais pas objective.

J’avais besoin d’améliorer mon image de moi grâce au développement personnel.

Etre objectif, c’est laisser de côté ce que vous pensez de vous pour laisser place à un avis sans jugement, sans sentiment ni opinion. Par exemple, être objectif serait, par exemple, le fait de vous dire que l’Histoire de France est telle qu’elle est décrite aujourd’hui, ni plus ni moins. A l’inverse, être subjectif pourrait être que vous pourriez vous dire que si une décision de l’Histoire n’avait pas été prise, peut-être qu’une situation n’aurait pas eu lieu.

Un exemple ?

Par exemple, nous ne sommes pas souvent objectifs et cléments avec nous-mêmes. Je me suis souvent dit que j’avais des kilos en trop à perdre, mais je ne faisais rien pour améliorer ma façon de penser. Plus tard, j’ai de plus en plus accepté mon poids, mon corps, et j’ai décidé d’être moins brutale avec moi-même car je me suis rendue compte que le corps comprend bien les phrases négatives.

Autre exemple du fait d’être objectif, sur la perte de poids, par exemple, c’est de ne pas se critiquer (qui a souvent une connotation négative). D’accord, vous pensez que vous avez des kilos à perdre. Déjà, la première chose à faire, c’est d’accepter ces kilos en trop, ce sont des petites billes en vous, dans votre corps, en quelque sorte. Un jour, vous vous en séparerez, car vous n’avez pas besoin de ces petites billes. Elles s’entrechoquent dans votre corps et perturbent son bon fonctionnement. Deuxième chose à faire, c’est de mettre en place un plan d’actions. Attention ! Ne faîtes pas un plan d’actions irréalisable, sinon, vous abandonnerez au bout d’une semaine. Ecoutez-vous, voyez ce que vous pouvez réellement faire.

introspection

Que vous conseillerait une bonne personne qui ne vous connait pas ?

Et oui ! Les autres personnes qui vous côtoient ont une autre vision de vous ! Le négligez pas leur avis si vous pensez qu’il peut vous être utile !

Attention, il y a bien sûr des personnes dans quelques entourages qui ne sont pas forcément de bonne intention et il est important de déceler les personnes qui vous veulent du bien de celles qui sont potentiellement envieuses, jalouses, nocives, etc.

A partir du moment où les personnes qui vous entourent vous veulent du bien, elles peuvent vous conseiller pour votre bien-être et votre propre remise en question.

Un ami qui me conseillerait de m’ouvrir aux autres afin d’améliorer ma confiance en moi est une bonne idée, à moi désormais de mettre en place un plan d’actions pour me faciliter la tâche et me lancer dans cette aventure.  

Les contextes de remise en question

Personnel

Comme dit juste au-dessus, une remise en question du côté personnel pourrait améliorer ma confiance en moi en allant vers les autres. Mon plan d’actions, pour cela, pourrait être d’analyser les personnes qui m’entourent avec lesquelles je peux avoir des difficultés à communiquer et d’enclencher les premières étapes du plan d’actions.

Ensuite, pour chaque personne, est de voir quels sont ces centres d’intérêts, quelles sont ces aspirations de vie afin de pouvoir voir si vous avez les mêmes idées et ambitions dans votre vie.

Bien sûr, rien n’empêche qu’il y ait des différences, mais au moins que la base puisse être là. Par exemple, si vous aimez réellement la musique et que la personne que vous souhaitez approcher n’aime pas du tout cela, et bien il sera difficile d’engager la conversation sur ce sujet. Mais il y a bien sûr d’autres domaines qui pourraient être communs !

N’hésitez pas à chercher un peu, vous ouvrir aux autres pour discuter aussi de vos idées, aspirations, but de vie et voir si cela peut intéresser les personnes avec lesquelles vous souhaitez vous rapprocher.

En ce qui concerne la remise en question, approcher d’autres personnes avec qui vous n’avez pas forcément de facilité d’approche peut être un excellent exercice. Cela vous pousse à aller vers les autres, prendre confiance pour lancer des sujets de discussion, interagir sur des discussions différentes que celles que vous pouvez avoir au quotidien.

Professionnel

Votre responsable vous fait comprendre que votre travail ne convient pas forcément à ses attentes ? Ou alors, est-ce qu’il vous incite à prouver de plus en plus vos compétences parce que vous avez besoin d’améliorer votre domaine d’apprentissage ? Est-ce que cela vous frustre ?

Cela peut être un exemple de remise en question du côté professionnel. Que pensez-vous de votre travail de manière générale ?

Dans le cadre de votre carrière, il est intéressant de réaliser une bonne remise en question de temps en temps. Pas tous les jours, bien sûr, mais entre 1 et 4 fois par an, de manière objective et constructive.

Pour l’exemple ci-dessus, l’idée est de vérifier si ce que vous demande votre responsable est en adéquation avec ce que vous pensez de vous. Est-ce que vous vous sous-estimez ? A l’inverse, est-ce que vous vous surestimez ? Dans les deux cas, vous avez peut-être besoin d’une remise en question.

Qu’est-ce que vous pouvez faire pour améliorer vos compétences dans votre domaine ? Il existe des formations qui peuvent être dispensées au sein de votre entreprise, ou bien par le biais de partenaires de votre entreprise. Vous pouvez aussi vous auto-former ! Pour cela, vous aurez besoin de faire preuve d’un peu de discipline !

Dans tous les cas, quelles que soient les actions que vous pouvez mettre en place, n’hésitez surtout pas à en parler à votre responsable, il sera ravi de voir que vous souhaitez vous améliorer !

Nous avons également d’autres situations pour lesquelles vous pouvez vous remettre en question au sein du monde professionnel, notamment :

  • votre relation avec vos collègues
  • votre envie d’évolution au sein de votre entreprise
  • votre organisation sur votre bureau
  • etc.

Quelques exemples de remise en question

J’en ai déjà cité un plus haut dans le paragraphe « Qu’est-ce qu’une remise en question ? » sur mon ancien travail, mais en voici d’autres. Vous pouvez avoir des remises en question sur :

  • vos aspirations et ambitions dans votre vie
    • qui souhaitez-vous être dans 6 mois, 1 an, etc. ? (personnellement, je souhaite avoir réussi une certification que je prépare depuis quelques mois ; je souhaite perdre du poids, etc.)
    • que souhaitez-vous accomplir prochainement ? (personnellement, je fais quelques travaux chez moi, j’apprends des choses sur le net, etc.)
  • votre façon de penser sur le monde qui vous entoure : est-ce que vous êtes sensible à ce qu’il se passe dans le monde, et est-ce que vous vous exercez à la pensée positive ?
  • le travail que vous faîtes au jour le jour : est-ce qu’il est toujours en adéquation avec vos ambitions professionnelles et vos envies ?
  • votre physique : est-ce qu’il vous plait ou pas et qu’est-ce que vous pouvez améliorer ? Y a-t-il possibilité que vous puissiez améliorer votre alimentation et même, faire un peu de sport de temps en temps ?

remise en question

Quelques exercices pour la concrétisation de votre bonne remise en question

Exercice 1 : qui êtes-vous ?

Au sein de cet exercice, vous pourrez prendre une feuille de papier et écrire quelques lignes sur la personne que vous êtes, de manière globale. Décrivez-vous comme si vous vous présentiez devant quelqu’un d’inconnu. Cela permet de rester (on essaye !) objectif et d’avoir un œil externe sur son sentiment personnel pour sa personne.

L’idée de cette exercice est de prendre conscience en toute objectivité la personne que l’on est dans sa globalité. Qu’est-ce que vous aimez faire dans la vie ? Quel est votre plus grande qualité ? Est-ce que vous préférez travailler en équipe ou seul ? Comment est votre relation avec votre famille et vos proches ?

Vous pouvez vous poser tout un tas de questions qui vont vous orienter et vous faire comprendre qui vous êtes. N’ayez pas peur ! Vous saurez qui vous êtes et s’il y a des points qui vous gênent, vous pourrez mettre en place un plan d’actions qui vous permettra d’améliorer ces points gênants pour vous.

La remise en question par rapport à soi commence par une bonne connaissance de soi.

Exercice 2 : visualisation

Où est-ce que vous vous voyez l’année prochaine, dans 2 ans, dans 5 ans, et plus ? Si vous avez une idée que l’année prochaine, vous ne savez pas vraiment où vous serez, vous ne pourrez pas savoir pour les années suivantes.

La remise en question peut vous aider à répondre à ce genre de question et vous permettre d’être plus à l’aise avec qui vous souhaitez être dans 1 an, 2 ans et plus.

Personnellement, fut un temps (vers 2010), je ne savais pas réellement qui j’étais, ce que je voulais et ce que je pouvais faire l’année d’après.

Qu’est-ce que j’ai fait pour qu’aujourd’hui, je puisse affirmer que dans un certain temps, je souhaite être telle personne et que j’aurais accompli certaines choses ?

La réponse n’est pas aussi simple que bonjour. Depuis que j’ai vécu une situation amoureuse tumultueuse, j’ai pris conscience à ce moment-là que ce n’était pas ce que je souhaitais. En effet, avant cela, j’avais beaucoup de mal à savoir ce que je voulais, ce que je ne voulais pas, et j’avais beaucoup de mal à faire des choix.

Depuis cette prise de conscience sur ma situation amoureuse de l’époque, j’ai commencé à me tourner vers le développement personnel. J’ai beaucoup sillonné les rayons dédiés de la Fnac, ou même sur Internet, pour trouver des livres qui m’inspiraient et qui pouvait me faire prendre conscience de manière plus concrète de ce que je vivais.

Je me suis rendue compte que je manquais de confiance en moi, cruellement, et que c’était en partie pour cela que j’avais du mal à faire des choix dans ma vie. De plus, je ne croyais pas en moi alors que j’avais beaucoup d’éléments qui me montraient que je pouvais croire en moi.

Vous pouvez utiliser la visualisation pour vous projeter dans un futur que vous souhaitez et qui pourrait vous rendre heureux(se) tout en étant bien avec vous-même.

Un exemple ?

Oui ! Tout ce que j’avais entrepris jusqu’à ce que j’aie ce déclic était concrètement très bien engagé. Les éléments qui me montraient que je pouvais croire en moi sont les suivants :

  • j’avais pu me motiver à faire des études : j’ai été jusqu’au Master en Informatique, et ce n’étais pas une mince affaire.
  • j’avais passé le permis avec mes propres moyens (mettre de côté n’était pas donné à tout le monde ; j’ai économisé l’argent que je touchais de la bourse pour l’investir dans quelque chose de constructif)
  • j’avais acquis des valeurs de la vie qu’une étudiante aurait pu avoir du mal à avoir (comme m’impliquer à 200% dans mes études, mon travail chez McDo, l’obtention de mon permis, m’occuper de ma famille, etc. et tout cela à 20 ans !)
  • etc.

Quelques phrases et citations de remise en question

Nous trouvons souvent des phrases et citations sur le net qui nous permettent de réfléchir sur nous-mêmes. Les réseaux sociaux nous permettent le partage rapide de ces phrases intéressantes, profondes, mais qui ne plaisent pas à tout le monde. En voici quelques unes :

  • Tout est sur la terre dans un flux continuel qui ne permet à rien d’y prendre une forme constante. Tout change autour de nous. Nous changeons nous-mêmes et nul ne peut s’assurer qu’il aimera demain ce qu’il aime aujourd’hui. J. J. Rousseau
    • Nous changeons effectivement chaque jour, mais sous quel angle ? Est-ce que la vitesse à laquelle vont vos projets vous convient ? Cette phrase de Jean-Jacques Rousseau vous pousse à la réflexion de vous demander si vous avez besoin d’une remise en question
  • Ne soyez pas effrayés de vous transformer lentement, soyez seulement effrayés de faire du sur place. Proverbe chinois
    • Cela peut vous faire réfléchir sur les actions que vous mettez en place actuellement pour avoir une vie meilleure, et justement, vous faire vous demander si vous n’auriez pas besoin de réaliser une remise en question
  • On a toujours le choix. On est même la somme de ses choix. Joseph O’Connor
    • Effectivement, nous sommes la somme des décisions que nous prenons, et c’est pour cela qu’il est nécessaire de faire une bonne remise en question lorsque vous en réalisez une !

Pour conclure

La remise en question est accessible par tout le monde, du moment que l’on reste honnête et humble avec soi-même. Elle peut être extrêmement bénéfique dans le sens où chaque personne peut évoluer et s’améliorer au sein de beaucoup de domaines.

Le développement personnel associé à la remise en question est lié à la prise de conscience sur sa vision des choses, de la vie et du monde qui nous entoure.

Que ce soit personnel, professionnel, amical, etc., la remise en question est vraiment bénéfique et permet d’avancer dans la vie pour être au mieux avec ses idées, ses envies, ses ambitions, son but de vie, et bien d’autres choses encore !