Ce sont nos pensées et nos comportements qui engendrent nos émotions, et ces émotions font naître des comportements. Cela forme la triade émotions-pensées-comportement qui nous montre que tout est en lien. C’est à dire que nos comportements, nos pensées et nos émotions sont en interaction permanente. Les interactions fonctionnent bilatéralement. Nos pensées peuvent aussi bien induire nos émotions que nos comportements. Mais alors, comment apprendre à gérer ses émotions?

Triangle-émotions-pensées-comportements
Triade des émotions-pensées-comportements.

Reprendre le pouvoir sur ses pensées pour retrouver la maîtrise de ses émotions

Pour reprendre le contrôle sur ses émotions et ne pas se laisser déborder, l’idée est d’abord d’adopter un discours interne positif et bienveillant. Vous savez, la petite voix dans votre tête avec qui vous vous parlez. En faisant en sorte que votre petite voix intérieure se transforme et que vous arrêtiez de vous auto-critiquer, le flot de vos émotions va naturellement se calmer.

Si intérieurement, on se condamne à échouer, cela aura nécessairement un impact. De même pour le bien-être et le mal-être: si on décide que nous passons une journée de merde dès le matin, il y a de grandes chances pour qu’il nous arrive des choses peu sympathiques pour tout le reste de la journée! En décidant que chaque jour sera une belle journée, on travaille sa visualisation et on met en place la loi de l’attraction.

gérer ses émotions

Décoder les messages de ses émotions

Peu à peu, on va aussi développer son intelligence émotionnelle. C‘est à dire qu’on va être capable de reconnaître, de comprendre et de maîtriser nos émotions. On estime que 50% des gens éprouvent des difficultés à identifier les émotions qu’ils ressentent exactement. Par exemple, 10% de la population n’arrive pas du tout à faire la différence entre l’irritation, la culpabilité, la tristesse, la honte ou l’anxiété. Ils n’arrivent pas non plus a faire la différence entre leur joie, l’émerveillement, la gratitude ou la fierté. En reconnaissant les sensations physiques que provoquent nos émotions (tremblements, tensions, maux de tête ou de vente, etc.), on va mieux les entendre et pouvoir répondre aux messages qu’elles nous envoient.

Chaque personne a sa propre façon de faire face à ses émotions et de les exprimer, selon son âge, son genre, sa culture, etc. Nous éprouvons tous des sentiments et des émotions agréables ou désagréables. La façon dont nous y faisons face est différente d’une personne à l’autre selon ses habitudes, son caractère, son tempérament et son éducation.

Gérer émotions et répondre à celles des autres

Les compétences émotionnelles personnelles vont refléter nos capacités à identifier nos propres émotions, à les comprendre, à être capable de les exprimer ou de les verbaliser de façon adaptée au contexte où on se trouve. Elle reflète aussi la facilité avec laquelle on peut réguler ses émotions et s’en servir pour prendre de meilleures décisions.

Les compétences émotionnelles interpersonnelles nous permettent d’identifier les émotions des autres et de comprendre leur vécu. Ces compétences indiquent dans quelle mesure on peut aider les autres à exprimer leurs émotions, et également avec quelle facilité on peut réguler les émotions des autres dans nos relations ou dans le cadre d’un conflit.

En reprenant contact avec notre corps, ses sensations physiques, sa manière d’exprimer ses émotions, on va mieux se comprendre et agir en conséquence selon nos besoins. Pour cela, nous avons le pouvoir de maîtriser nos pensées. Nous pouvons rendre nos pensées plus positives, et on ne va plus se laisser déborder par le trop plein d’émotions qu’elles déclenchent. Ces émotions qui nous font perdre le contrôle.

Gérer son stress pour maîtriser ses émotions

Face à ses émotions, et surtout lorsqu’on se sent submergé•e, on a tendance à déclencher un stress incontrôlable. Ce stress va se traduite moralement et physiquement, et va nous épuiser peu à peu tout en nous empêchant de nous réaliser dans notre quotidien. Dans ce cas, il peut être nécessaire de se faire accompagner. Nous n’avons pas toujours le temps ni les moyens de prendre plusieurs rendez-vous avec des thérapeutes. C’est pour cela que j’ai créé ma formation « apprendre à gérer son stress » pour vous permettre de reprendre le contrôle sur le stress du quotidien, facilement et à votre rythme. Dans tous les cas, votre priorité doit être de retrouver le sourire et d’accorder à vos émotions la place qu’elles méritent en tant que messagères de votre être.

Découvrez quels sont les symptômes su stress en vidéo :